Pourquoi réaliser un audit de son infrastructure informatique?

Home | Protection des données | Pourquoi réaliser un audit de son infrastructure informatique?

Optimiser et sécuriser son infrastructure informatique par un audit

Mon infrastructure informatique est-elle mise à jour régulièrement ? Le dimensionnement de mon infrastructure est-elle suffisante ou surdimensionnée ? Comment mon infrastructure se développe-t-elle et évolue-t-elle ? Qui a un accès à mes systèmes ? Les données de mon infrastructure sont elles protégées ? Comment rationaliser mes systèmes pour gérer les coûts ?

En tant que centre névralgique de l’entreprise, le Système d’Information se doit d’être infaillible, tant en termes de performances que de protection des informations sensibles

Vous subissez des instabilités sur vos systèmes informatique, alors Il est peut-être temps de réaliser un état des lieux complet de votre infrastructure informatique grâce à un audit…

Objectif de l’audit informatique

Commençons par définir ce qu’est un audit informatique. Formellement, un audit informatique est essentiellement un examen approfondi de l’ensemble de l’infrastructure informatique de votre entreprise, dans le but de comprendre clairement si les ressources, les politiques et les processus informatiques existantes fonctionnent efficacement.

Sur la base des résultats de l’audit de sécurité, vous pouvez prendre les mesures nécessaires pour mettre en place les mesures correctives qui s’imposent.

Un audit informatique réussi peut vous permettre d’améliorer votre système informatique, ce qui conduit naturellement à de une productivité de vos salariés, de meilleurs performances pour votre entreprise et à une sécurité renforcée de vos données.

Comment se préparer à un audit informatique ?

Comme pour tout, la préparation est la clé du succès pour tout audit informatique.

Pour obtenir les meilleurs résultats, assurez-vous que l’audit soit réalisé par des professionnels indépendants et impartiaux, qui ont l’expérience de la préparation de votre organisation aux audits de conformité et aux audits informatiques.

Étape 1 : Informer toutes les parties prenantes

Une fois que vous avez pris la décision de faire réaliser un audit, il est temps d’en informer les parties prenantes ( partenaires , Collaborateur , Clients) . C’est essentiel pour que personne ne soit pris au dépourvu et que toutes les parties concernées soient sur la même longueur d’onde pour le processus d’audit.

Nos auditeurs travaillent en étroite collaboration avec vous et l’ensemble de votre personnel doit être prêt à faire face à tout problème qui pourrait survenir pour déterminer les faiblesses de votre système d’information afin de vous guider vers la bonne politique informatique.

Étape 2 : Préparer les documents

L’un des éléments essentiels d’un audit est une la fourniture de la documentation .

Avant de débuter l’audit, il faut rassembler toutes les informations essentielles en un seul endroit afin de pouvoir les présenter aux auditeurs dès qu’ils en ont besoin. Voici une petite liste d’exemple de documents

  • Contrats de service des clients
  • Contrats avec de vos fournisseurs ( hébergement, infogéreur… )
  • Les documents concernant votre infrastructure informatique sont également importants ( cartographie applicative, documentation d’architecture technique …)
  • Les politiques de sécurité
  • Documents internes à l’entreprise ( Règlement , charte informatique …)

Étape 3 : Réaliser un inventaire des actifs

Étant donné qu’un audit informatique porte sur vos actifs informatiques, il est préférable d’effectuer une analyse approfondie de votre inventaire informatique.

Faites le point sur les actifs informatiques que possède votre entreprise. Il peut et doit s’agir d’actifs matériels et logiciels qui jouent un rôle essentiel dans les opérations quotidiennes de votre organisation.

Le processus d’audit peut être grandement facilité si les auditeurs peuvent avoir un accès immédiat à vos systèmes essentiels. Pour ce faire, dressez une liste des identifiants de connexion de toutes les applications logicielles et ressources matérielles qui doivent être impliquées dans le processus d’audit. Assurez-vous également que vos auditeurs disposent des autorisations nécessaires pour accéder aux différentes parties de votre propriété qu’ils pourraient être amenés à visiter afin de mener à bien l’audit.

Étape 4 :  Identifier les problématiques rencontrées dans votre système d’information

De votre côté, préparez une liste des problèmes informatiques auxquels votre entreprise est fréquemment confrontée afin que nos auditeurs se concentrent sur ces problèmes clés. N’hésitez pas à organisez des séances avec votre personnel pour identifier les problèmes fréquents auxquels il est confronté et dressez votre liste en conséquence.

Exemple :

  • Les pannes de service fréquentes,
  • Les problèmes de sécurité potentiels et passés.

Comment fonctionnent nos audits informatiques ?

Maintenant que vous savez pourquoi et comment vous devez vous préparer à votre prochain audit informatique, il est temps de jeter un coup d’œil rapide sur le processus d’audit informatique lui-même. S’il est évident que l’audit informatique est un vaste sujet en soi, voici les principales étapes du processus d’audit informatique

Planification: Dans cette première étape, la plus importante, nos auditeurs déterminent le périmètre et le type d’audit à entreprendre. Cela peut être en fonction de vos exigences ou dans le cadre d’une certification ISO 27001 par exemple.

En fonction du type d’audit à réaliser, les buts et les objectifs du processus d’audit sont définis. Il faudra également déterminer un responsable dans votre entreprise pour accompagner nos auditeurs.

Évaluation: C’est ici que le processus d’audit commence véritablement lorsque les auditeurs se rendent sur le terrain pour évaluer l’infrastructure informatique. Ce processus nécessite la coopération des employés et de la direction de l’organisation pour s’assurer que chaque aspect du système d’information inspecté est correctement examiné. En outre, tous les résultats sont documentés de manière formelle ( Questionnaires , Matrices… ).

Rapport: Une fois l’audit terminé, nous ferons un rapport détaillé .

Suivi: L’étape finale du processus consiste à assurer le suivi du rapport d’audit afin de s’assurer que les recommandations formulées par les auditeurs sont correctement mises en œuvre.

Conclusion: Les audits informatiques peuvent s’avérer des outils indispensables pour votre entreprise. Un audit bien planifié et correctement réalisé peut révéler des quantités d’informations qui vous auraient été cachées auparavant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment:

Nick Name:

Email Address: